Envie d’un nouveau blog #done

Après 4 ans de blog professionnel, j’avais envie d’un endroit plus léger, pour parler de tout et de rien, partager des bons plans et des choses simples qui rendent la vie si belle, mais aussi rencontrer et échanger avec des mamans.
Voici donc mon premier billet dans mon nouveau « cocon » personnel. J’emploie ce mot car j’aspire à faire ressembler autant que possible ce blog à ce que je suis: spontanée, optimiste, curieuse et heureuse d’être une jeune maman d’une petite fille de 10 mois, surnommée « choufleur ». Oui c’est bien comme ça que je surnomme ma fille, et vous seriez supris de voir ses yeux pétillants à chaque fois qu’elle m’entend l’appeler ainsi ;). En tout cas ma fille c’est juste la plus belle de la terre (en tout objectivité !).
Je regrette de ne pas avoir ouvert ce blog depuis ma grossesse, afin de garder figé toutes ces questions bêtes, réflexions, remises en question et j’en passe. Mais aussi bonheurs, peurs, crises de larmes qui ont eu lieu ces derniers mois. Ce sera pour le prochain choufleur !
Devenir maman est un chamboulement, qui donnent des envies de milliers de choses, associées à la frustration de ne pouvoir les concrétiser. Et oui, on est prit dans le cercle merveilleux des couches, biberon, siestes, travaux d’intendance et administration diverses, la vie de maman quoi. Car oui maintenant je suis mère, je suis donc définitivement adulte… !
Aujourd’hui ma fille a 10 mois et c’est un nouveau changement dans ma vie qui me donne envie d’écrire. J’ai choisi de quitter Barcelone où je vivais depuis 3 ans pour une vie d’expatriée en Afrique. Moi qui pensais que je n’étais pas faite pour une telle vie, je dois avouer que la maternité m’a surprise. A la base citadine, je me prend à rêver de maison et de jardin. Maintenant ce que je souhaite le plus au monde est être réunis en famille, peu importe l’endroit. J’imagine déjà ma princesse ramper sur le sable..
La maternité m’a aussi donné confiance en moi, maintenant que je suis mère et que j’ai réussis à gérer quasi seule (mon mari étant à l’étranger 50% du temps) mon bébé, mon boulot et ma vie, j’ai l’impression que je pourrais soulever des montagnes. J’ai donc quitté avec regrets et larmes mon travail cette semaine et nous partons tous les trois au Gabon le 28 février pour trois mois. D’ici là, je vais profiter à fond de cette ville géniale qu’est Barcelone et de ma fille que je n’ai pas assez vu ces derniers mois (reprise du travail oblige). Et pourquoi pas un second choufleur ?
Je suis heureuse d’avoir pris cette décision et de partir à l’aventure. Je suis consciente d’avoir une chance énorme et de pouvoir financièrement prendre quelques mois pour me remettre en question professionnellement. J’ai pris le goût à la maternité et je sais que je veux profiter de ma fille. Je sais aussi que j’adore mon travail dans la communication / marketing digital et qu’il fait parti intégrante de mon épanouissement personnel. A moi de faire en sorte de m’organiser au mieux pour allier les deux. Je me sens prête.

1 commentaire

  1. Ce texte est tout simplement….un hymne au bonheur
    plein d’amour , et d’espoir…génial

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :