L’exemple d’un restaurant « bébé friendly » à Barcelone

Il y a 1 an, j’allais très souvent au restaurant, surtout à Barcelone. Et puis bébé est arrivé et mes habitudes ont changé. Je suis désormais plus plateau télé avec take away ou livraison à domicile.

C’est vrai qu’aller au restaurant avec un ou des minis est souvent plus source de stress que de bon temps. Avant de partir, il faut s’assurer qu’on a tout dans le sac : purées, desserts, encas et , pour mon cas, je dois pallier au fait que Miss choufleur ne va peut-être pas valider mon dernier test de purée (oui bien que j’aime tester de nouveaux goûts, ma miss est plutôt « classique »). On fait l’inventaire: la purée 1, la purée « back up », et 3 desserts au cas où la back up ne fonctionnerait pas non plus. A cette sélection, on ajoute l’eau, les couches, les jouets, et toutes les choses possibles pour occuper le monstre (à savoir qu’on tourne avec un jouet toutes les 5 minutes en moyenne).

On arrive enfin au restaurant. Après s’être heurté au regard du serveur disant clairement « hum… ici on n’aime pas trop les poussettes et les petits monstres, ça vous dirait d’aller voir ailleurs ? », on finit pas trouver un petit coin tranquille où on arrive à caser tant bien que mal la poussette sans trop déranger le passage. Puis on demande une chaise haute, ah mince il y en a pas, bon ben tu vas rester sagement dans ta poussette mon bébé, pendant que maman et papa mangent (ah ah l’espoir fait vivre!). Elle commence à s’énerver, je la prends sur les genoux, puis veut toucher et mettre à la bouche tous les objets de la table. Le pire du pire reste les dessous de table en papier, en deux temps trois mouvements, bébé tire le papier et la totalité de la table s’envole… Moi rester à table ? Non maman préfère faire trois fois le tour du restaurant avec bébé dans les bras (oui c’était ça ou la catastrophe, j’ai opté pour la promenade). Ensuite on demande de faire chauffer le petit pot de la miss, « seulement 30 secondes s’il vous plaît ». Ah ben oui, parce qu’en plus le bébé ne consomme pas. Il amène son repas ! Une fois sur deux le petit pot est bouillant et bébé pleure en attendant que ça refroidisse. Ca se termine par un dessert en guise d’entrée histoire d’éviter que tous les clients du restaurant ne se retournent et nous regardent comme une mère indigne :« non mais elle attend quoi pour nourrir son enfant ? » « on est dans une garderie ici ou quoi ? ». Vous avez compris, les restaurants avec bébé c’est pas toujours de tout repos (pour ne pas dire la grosse galère !).

Du coup de plus en plus de restaurant « bébé friendly » se créent. J’ai découvert ce principe à Barcelone, dans mon restaurant de sushi préféré Doble Zeroo. J’y allais avant d’avoir Miss Choufleur, et c’est l’un des seuls où je continue d’aller régulièrement avec plaisir grâce à leur opération Kodomoo.

Pourquoi « bébé friendly » ?

Les samedi et dimanche midi, le restaurant propose un espace de jeu pour les enfants au fond du restaurant, surveillé par des baby sitters. Par ailleurs, il propose aussi des chaises hautes pour que bébé puisse manger avec ses parents. Avant je pensais naïvement que tous les restaurants possédaient des chaises hautes, et maintenant je me rends compte que c’est loin d’être le cas hors cafétérias ou restaurants d’hôtels.

On est ravis d’y aller car :

– Miss choufleur est trop contente à chaque fois. Elle agite sa petite main à tous les serveurs, qui lui rendent bien. Elle adore tester tous les jouets et discuter avec les autres marmots.

– Elle mange rapidement avec nous sur sa petite chaise puis fonce à l’air de jeu et on ne l’entend plus (je dirais même qu’on existe plus :S)

– On se régale et on prend le temps de profiter du moment

– Les serveurs sont super sympas, compréhensifs et souriants, ce qui est loin d’être le cas partout !

Les restaurants « bébé friendly » le week-end me semblent un excellent concept. Premièrement, cela permet d’optimiser les réservations le midi des week-end, qui sont souvent moins réservés que la semaine. Deuxièmement, les parents, rassurés du bien-être de leur enfant, sont plus enclins à prendre le temps et consommer: apéro, entrée, plat, dessert, la Totale quoi !

Depuis je me suis renseignée et, à en lire le dernier dossier sur Hellocoton sur le boom de cafés poussettes à Paris,  j’ai l’agréable impression que ce concept se démocratise (du moins à Paris car dans le sud-ouest c’est pas encore ça!).

Pour les mamans vivant en Espagne, je vous invite à consulter le site Mammaproof.org, blog avec les bons plans et lieux bébés friendly à Barcelone et Madrid.

Ci-dessous quelques photos de notre expérience :

Zone pour les enfants

Attention zone pour les enfants !
Attention zone pour les enfants !
Aire de jeu pour les enfants
Aire de jeu pour les enfants

 

Moment coloriage
Activité Coloriage
Aire pour changer les bébés - Lingettes et lotion à disposition gratuitement
Aire pour changer les bébés – Lingettes et lotion à disposition gratuitement

 

Flyer de l'opération
Flyer de l’opération

Et les parents qui se régalent !

doble zeroo
Ceviche de thon et coquille saint-jacques – un classique
Les Mosquitos et Luna Maki - Mes préférés
Les Mosquitos et Luna Maki – Mes préférés
Chuleton de boeuf saignant de 600G et ses trois sauces maison - un régal !
Chuleton de boeuf saignant de 600G et ses trois sauces maison – un régal !
Fondant au chocolat et sa touche de clou de girofle - une tuerie !
Fondant au chocolat et sa touche de clou de girofle – une tuerie !
Moins joli mais ça donne faim non ?
Moins joli mais ça donne faim non ?

 

 

2 commentaires

  1. ah mais c’est genial !!!! on ne va plus au resto à cause de bébé trop agité ! je vais essayer ce resto ! merci

    1. De rien, tu verras c’est génial !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :