Etre ensemble.

Etre ensemble, c’est le choix qu’on a fait il y a 6 mois.

Etre ensemble c’est se coucher tous les soirs près de lui.
Etre ensemble c’est se faire des câlins de pieds.
Etre ensemble et se regarder dormir à tour de rôle.
Etre ensemble c’est le bonheur de partager un jus d’orange pressé au petit matin.

Etre ensemble c’est se comprendre en un regard.
Etre ensemble et imaginer notre vie quand on sera vieux.
Etre ensemble et rire de tout et de rien.

Etre ensemble et vouloir ne rien faire que rester ensemble.
Etre ensemble et ne pas pouvoir imaginer sa vie sans sa moitié.
Etre ensemble et vouloir tout partager.
Etre ensemble et vouloir rester collés à jamais.

Etre ensemble et pouvoir parler, crier, s’énerver.
Etre ensemble et pouvoir TOUT se dire.
Etre ensemble c’est faire des concessions avec plaisir, pour le bonheur du « nous ».

Etre ensemble c’est réunir deux vies en une depuis 8 ans.
Etre ensemble c’est avoir créer la plus magnifique petite fille de la terre.
Etre ensemble c’est la voir grandir dans nos yeux chaque jour.
Etre ensemble et rêver d’une grande famille, d’un voyage en camping car et même d’un kitchen aid !

Etre ensemble et s’aimer plus fort que tout.
Etre ensemble à ne pouvoir se séparer.

Etre ensemble aujourd’hui et se dire que dans J+7 nous serons à des milliers de kilomètres l’un de l’autre.
Etre ensemble et verser une larme chaque soir en se disant qu’il reste un jour de moins…

Etre ensemble aujourd’hui et se demander comment tenir 6 semaines sans sa moitié.
Etre ensemble et avoir peur de mettre au monde notre deuxième princesse sans lui.

Ensemble je suis forte,
Seule je perds ma stabilité.

« Lundi nous serons dans l’avion et nous laisserons Papa à l’aéroport.
Papa dit que Maman ne doit pas pleurer.
Mais Maman sait qu’elle n’aura pas la force. »

20130924-111529.jpg

Je participe à mon premier concours, celui du blog parents 2014 organisé par Famili.

Un petit clic, clic sur l’image pour soutenir mon blog ? Merci d’avance 😉

Je Vote

1 commentaire

  1. Très beau texte. Bon courage. Mon mari est parti juste une semaine en stage quand on attendait premier bébé. J’avais peur qu’il ses caïd à naître trop tôt, résultat , il a eu trois semaines de retard, le papa était revenu depuis longtemps!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :