Le lit de grande

Certains n’ont jamais mis leurs enfants dans un lit à barreaux, d’autres ont du mal à concevoir que cela soit possible…

Ce week end, des amis dînaient à la maison. Ils n’ont jamais mis leurs enfants dans un lit à barreaux. Ils ont préféré les faire dormir dans un lit 90x190cm dès la naissance. Je trouve ça incroyable. Surprise, je leur avais répondu que, même si j’avais commencé tôt, éviter les barreaux pour Miss Choufleur aurait été impossible. C’est simple, cet enfant n’a jamais dormi dans mes bras, ou dans un autre lit que le sien ou le siège auto. D’ailleurs la voiture a toujours très bien marché car c’est une grosse dormeuse, mais qui adore lutter. Le fait d’être bloquée et bercée lui convient à merveille !

Mis à part le sommeil, Miss Choufleur est très autonome sur tout. Elle s’habille, va au pot seule, joue seule. A partir de deux ans, et surtout quand je lis des billets comme celui là, je me suis prise à rêver, à me dire que nous pourrions essayer.

Le chéri s’est lancé, en mettant un matelas à même le sol et même en testant le cododo. Mais ça n’a jamais fonctionné. J’ai finalement baissé les bras et remercié mon sauveur : l’inventeur du lit à barreaux. C’est à ce moment que j’ai béni son li, celui que nous permet de garder nos moments de couples et d’instaurer des horaires à Miss Choufleur. Même si elle ne veut pas dormir, si elle n’est pas très fatiguée: c’est l’heure de la sieste pour toute la famille. Chacun dans son lit, que nous trouvions le sommeil ou pas.

Tout a basculé ce week-end, quand, après voir couché Miss Choufleur a 20H, nous commencions tranquillement à prendre l’apéritif lorsque nous avons l’aperçu toute contente à travers la porte du couloir : elle venait de s’échapper de son lit à barreaux. Alors que je m’étais fait une raison et que j’avais assumé le fait de laisser Miss Choufleur dans son lit à barreaux jusqu’à ses 10 ans, voilà que je me retrouve désemparée. Ne plus être maître de la situation me déstabilise. Bien que j’essaie d’adopter le mode bobo à la cool, je n’y suis pas encore tout à fait arrivé. Revenons à nos moutons, après l’avoir couché 6 fois, avoir testé le lit à barreaux et le lit sans. J’ai capitulé. Elle est restée avec nous, mais je sentais bien qu’elle était très fatiguée… J’ai donc décidé de la coucher pour de bon et fermé sa porte à clés, afin qu’elle reste au moins dans sa chambre. Elle n’a pas pleuré, elle a accepté et a joué jusqu’à minuit pour finalement s’endormir, dans son lit.

IMG_0157-1

Jour 2 : très fatiguée par sa courte nuit précédente, nous l’avons mise à la sieste en lui expliquant que toute la famille allait dormir et que nous comptions sur sa coopération. Nous avons installé le babyphone caméra dans sa chambre pour surveiller hein 😉 . Première chose qu’elle fait : se lever et ouvrir les rideaux.  Bilan ? Elle est restée dans sa chambre de 13H à 16h à jouer sans rien dire…. mais n’a pas dormi. J’y suis allé trois fois pour la recoucher et fermer ses rideaux, mais chaque fois, elle se relevait et rouvrait tout pour jouer.

Le soir, nous avons sorti tous les jouets de la chambre. Alors qu’elle était vraiment, vraiment fatiguée, elle s’est juste levée pour rouvrir ses rideaux puis s’est recouchée, la nuit aidant, jusqu’au matin 6H (elle se lève plutôt vers 8H d’habitude..).

Jour 3 : toujours fatiguée par son réveil à 6H suivi d’une matinée à la plage, nous l’avons couchée pour la sieste. Cette fois il n’y avait plus de jouets. Elle s’est levée, a rouvert les rideaux, puis s’est recouchée. Nous avançons doucement mais sûrement….Nous l’avons retrouvée assoupie sur le carrelage, armoire ouverte, vêtements éparpillés mais surtout avec deux vestes, des bottes de pluie et un chapeau !!! Le soir, les choses se simplifient, elle s’est juste relevée pour ouvrir les rideaux et dormait en 30 minutes.

photo 2

Pour son lit de « grande », nous avons gardé son lit à barreaux en rotin made in Gabon, et juste enlevé les barreaux. Je ne suis pas rassurée car je trouve le lit trop petit et surtout sans protection contre la chute. Pour le moment nous avons mis un petit matelas au pied du lit. Ce soir je cherchais de l’inspiration sur le web, peu onéreuse car je viens tout juste d’acheter deux lits à barreaux pour les filles…

Je vous parlerais de mes découvertes dans un prochain billet.

Jour 4 : un peu d’amélioration car levée à 8H15. Pas de sieste l’après-midi malgré être restée de 13H à 16H dans la chambre, toujours calme, avec ses rideaux ouverts.

Le soir, nous avons testé d’enlever une barrière de son lit à barreaux et de la faire dormir avec sa soeur (nous aimons bien tester en ce moment avec le chéri !). Résultat à 21H, personne ne dormait et Miss Momie a terminée nue dans son lit, déshabillée par Miss Choufeur… Nous avons donc remis la petite dans chambre et la grande s’est endormie par terre, sur le matelas censée protéger des chutes.

IMG_0172-2

Côté taille de lit, je persiste à croire que 60x120cm un peu petit et qu’il faudrait un 90x190cm avec une petite barrière mais chéri ne veut rien entendre.

Depuis qu’elle est dans son lit « de grande », elle se lève une fois par nuit. La 1ère nuit chéri l’a retrouvé assise près de la porte du salon à 3H du matin, une autre fois dans la cuisine et pour finir elle est venue directement dans notre chambre.

Je sens que ça va durer longtemps cette histoire alors je vous propose la suite dans un prochain billet. J’ai surtout bien envie de connaître vos ressentis et vos expériences alors n’hésitez pas…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :